Les diplômes de l’enseignement supérieur français sont définis par une architecture européenne commune, articulée autour de 3 grades :

Licence - 6 semestres - 180 ECTS = Bac+3

Master - 10 semestres - 300 ECTS = BAc+5

Doctorat - 16 semestres = Bac+8

Ces grades sont définis par les années ou semestres d’études validés depuis l’entrée dans l’enseignement supérieur et leur correspondance en ECTS (EuropeanCredit Transfer System) - 30 ECTS pour un semestre

Cette harmonisation à pour but la reconnaissance des diplômes et la mobilité européenne et internationale.

Suivant les établissements qui y préparent, publics ou privés reconnus par l'Etat (universités, écoles d'ingénieurs, écoles de commerce, écoles d'art et écoles spécialisées), les diplômes délivrés peuvent être nationaux ou accrédités par l'Etat.

Dans les établissements publics, les frais de scolarité des diplômes nationaux sont fixés par l'État.

Tous les diplômes se définissent par rapport au système LMD.

Téléchargez la fiche du schéma LMD dans l’enseignement supérieur français