Géralde, 21 ans, Cotonou, étudiante à Tourcoing, IUT

 

·         Parlez-nous de votre formation

J'ai candidaté à Campus France en 2013. Finalement, j'ai été acceptée en Licence professionnelle "Activités et techniques de communication spécialité chargée de communication des PMO" à l'IUT B TOURCOING de l'université Lille 3 dans le nord de la France.

C'est une formation qui m'a beaucoup apporté dans le sens où j'ai appris de nouvelles choses qui m'ont permis de mieux cerner les enjeux de la communication dans toutes ses dimensions. C'est une formation portée sur la théorie mais également beaucoup de pratique car on est censé être des professionnels à la sortie de cette formation.

Cette année je postule pour un master en Communication interne et ressources humaines.

 

·         Comment trouvez-vous la ville dans laquelle vous étudiez ?  (transports, ambiance, cadre de vie)

La cadre de vie à Lille est très agréable et j'aime beaucoup. J'ai fait de merveilleuses rencontres, je m’adapte très bien, je prends mes marques. Les transports en commun ne sont pas nombreux. J'ai pris juste deux semaines pour m'y habituer et c'est surtout une ville jeune, une ville étudiante avec beaucoup de dynamisme, beaucoup d'endroits à visiter. C'est  une ville qui a beaucoup de charme.

Moi j'ai eu la chance d'avoir mon petit studio juste à côté de la station métro, ce qui me permet de me déplacer facilement et il y a également beaucoup de centres commerciaux à proximité.

 

·         Vos impressions sur votre année d’étude en France ? Qu’est ce qui a été difficile ? Qu’est-ce qui vous a plu ?

J'ai beaucoup aimé ma première année d'étude en France car j'ai rencontré beaucoup de personnes très agréables.  Le cadre de la formation étant très agréable, j'ai eu la chance d'avoir des enseignants et professionnels qui étaient à l'écoute.

 

Ce qui a été difficile c'est d’avoir mis du temps à m'adapter parce que la formation que j'ai reçue au Bénin était très différente de ce que j'ai appris en France, tant sur le plan pédagogique qu’administratif.

 

Ce qui m'a plu : c'est que j'ai rencontré beaucoup de personnes très agréables. Il est très important de se faire des amis quand on arrive dans un milieu, ça permet de vite et mieux s’adapter.

 

·         Une anecdote sur votre séjour ? Vos conseils pour réussir ? 

Un soir d'hiver même si on n’a pas eu un vrai hiver cette année, il était 17h et quelques minutes à ma montre et je regarde par la fenêtre en plein cours je crie " qu'est ce qui se passe? C’est la fin du monde?" parce qu'il faisait nuit à 17 h, pour moi c'était du jamais vu. J’en avais souvent entendu parler avant mon arrivée en France mais là ça m'a fait un choc de le vivre en vrai, du coup mes amis se sont mis à rire et le professeur m’a dit "Bienvenue en France".

 

Mes conseils pour réussir c'est d'abord être déterminer, être persévérant quel que soit ce qui arrive il faut être fort et bien ménager sa monture car si vous voulez quelque chose, vous devez être en mesure de vous donner les moyens d'arriver à vos fins, surtout travailler, travailler et ne jamais cesser de travailler car seul le travail paie et pour ceux qui sont croyant comme moi il faut beaucoup prier car la prière nous sauve parfois là où on pense avoir échouer. Bon courage à tous

 

·         Qu’auriez-vous aimé savoir avant votre arrivée en France ?

Je n'avais pas besoin de savoir tellement de chose avant mon arrivé même si je ne suis jamais venu en France avant cette année, j'avais mes oncles ici et beaucoup d'amis qui m'informaient au jour le jour donc je me préparais déjà psychologiquement. La seule chose que j'aurais aimé qu'on me dise c'est que l'environnement n'était pas si familial ici qu'au Bénin. Ici on se bat tout seul, on avance tout seul, "sans papa ni maman" et ce qui est bien c'est que cela vous responsabilise très tôt.