Georges, 25 ans, Natitingou, Etudiant à Perpignan

 

·         Parlez-nous de votre parcours académique en France

Je suis en master 2 de recherche à la Faculté Internationale de Droit des Etats d'Afrique francophone (FIDEF).

·         Comment trouvez-vous la ville dans laquelle vous étudiez ?  (transports, cadre de vie, ambiance) ?

La ville est très calme et je pense que les transports, le cadre de vie et l'ambiance est très propice pour les études.

·         Vos impressions sur votre 1èreannée d’étude en France ? Qu’est ce qui a été difficile ? Qu’est-ce qui vous a plu ?

 

Mon année d'étude se déroule bien. J’apprécie beaucoup l’organisation du calendrier académique qui est prédéfini et toujours respecté. Ceci me permet de m’organiser en conséquence. Je peux définir clairement mes options de travail avec la certitude qu'aucun aléa académique ne bouleversera les efforts que je consens pour le succès de mon année académique. C'est d'ailleurs le seul facteur (temps) qui a motivé mon voyage.

En ce qui concerne les cours dispensés et la qualité de l’enseignement, c'est très relatif et ça dépend de ce que chacun en tire. 

Difficile: je dirai rien n'a été difficile parce que je savais à quoi je pouvais m'attendre et je m'y suis préparer longtemps à l'avance. Du coup, rien ne m'a surpris, rien ne m'a plu car rien n'ébranle les objectifs que je me suis fixé d'atteindre et qui sont d'ailleurs réalistes. En un mot je ne me fie pas aux chimères et aux stéréotypes préconçus sur l'étranger et l'occident. Tout est dans le mental en fait.

·         Une anecdote sur votre séjour ? Vos conseils pour réussir ?

 Rien de spécial comme anecdote. Juste que ça fait bizarre d'utiliser une nouvelle monnaie de payer par carte bancaire et autre. Je n'y étais pas habitué. 

Conseil pour réussir, je dirai que qui va loin aménage sa monture et le secret réside là. 

·         Qu’auriez-vous aimé savoir avant votre arrivée en France ?

La culture des gens et leurs manières. En fait tout est différent, la manière de saluer, de répondre de petits détails en fait. Mais je me dis que tout cela s'apprend au fur et à mesure que l'on s'intègre et on s'habitue très vite. C’est donc bien de prévenir afin que les gens ne soient pas frustrer si on rit de leur façon de parler ou de répondre.