Pour devenir expert-comptable ou commissaire aux comptes, il faut obtenir 3 diplômes : DCG, DSCG et DEC.

Chacun de ces diplômes est composé de plusieurs UE (unités d'enseignement) qui peuvent être passées les unes après les autres et ouvrent différentes voies. Certains diplômes français et étrangers permettent de bénéficier de dispenses d'épreuves du DCG et du DSCG.

DCG: bac+3

Le Diplôme de comptabilité et de gestion a une double finalité: il permet de travailler dans un cabinet d'expertise comptable comme assistant ou collaborateur mais il permet aussi de passer à la préparation du diplôme suivant: le DSCG.

Le DCG confère de plein droit à son titulaire le grade de licence.

Le CPEC (Centre de préparation à l'expertise comptable) de l'IUT de Grenoble 2 assure une formation au DCG délocalisée à l'ESEC-Cotonou.

Plus d'information sur le site de l'IUT de Grenoble 2

DSCG: bac+5

Le diplôme supérieure de comptabilité et de gestion permet d'accomplir le stge professionnel de 3 ans qui autorise l'accès au DEC (diplôme d'expertise comptable), mais il permet aussi d'évoluer vers différents emplois: responsable de la comptabilité, du contrôle de gestion, analyste financier etc.

Le DSCG confère de plein droit à son titulaire le grade de master.

DEC: bac+8

Le diplôme d'expertise comptable permet d'obtenir le titre d'expert-comptable et d'exercer, après avoir effectué un stage professionnel rémunéré de 3 ans, ainsi qu'un examen final comportante une épreuve d'audit, un entretien avec un jury et la soutenance du mémoire d'expertise comptable rédigé pendant le stage.

Le DEC permet de s'inscrire à l'ordre des experts-comptables pour exercer à titre libéral.